Emballage

3 façons simples de rendre votre emballage plus écologique

Hier, c’était le Jour de la Terre. Après avoir lu toutes sortes de façons dont nous pouvons, individuellement, réduire notre empreinte écologique, j’ai envie de vous parler de ce que nous pouvons faire au niveau de l’emballage. Parce que je crois fermement que nous pouvons tous avoir un impact, je vous propose ici des idées simples, relativement faciles à mettre en place et économiques pour rendre votre emballage écologique. Bien sûr, il est possible d’aller plus loin avec des matériaux vivants faits de champignons ou de papier imprégné de graines de fleurs, mais que faire quand on a un budget restreint et qu’on n’a ni le temps ni les moyens de revoir son look au complet? Voici solutions que vous pourrez mettre en place à court terme.

Réduire la taille de l’emballage en désassemblant le produit.

C’est ce qui a fait la renommée de la chaîne IKEA. Toutefois, nul besoin de réduire la boîte à sa plus simple expression! Il suffit parfois de démonter un ou deux éléments pour réduire un emballage de moitié. En choisissant la bonne orientation pour la boîte, on peut garder la même présence sur la tablette (“facing”) et simplement réduire la profondeur de l’emballage.

Pourquoi c’est écologique: qui dit emballage réduit, dit plus de produits dans le même espace. C’est vrai autant au niveau du conteneur, de la palette d’expédition, du camion de livraison et de l’entrepôt. Il faudra donc moins de carburant et de ressources pour l’acheminer jusqu’au point de vente et au consommateur, en plus de réduire les matériaux d’emballage.

Bonus: des économies considérables pour vous à chaque étape d’expédition du produit.

Réduire les matériaux en protégeant le produit intelligemment.

Je ne suis certainement pas la seule qui rage quand j’ouvre une boîte pour y trouver un produit enfoui dans des coques de styromousse. En 2018, ce n’est pas nécessaire! Que ce soit de la fibre de carton pressée et moulée ou bien une structure interne en carton ondulé, plusieurs options s’offrent à vous. Il suffit souvent de quelques plis ingénieux pour tenir votre produit en place et le protéger des chocs.

Pourquoi c’est écologique: le carton est plus facilement recyclable que le styromousse, pour lequel les installations n’existent pas partout. De plus, le volume de carton nécessaire pourrait être bien moindre que celui de la mousse, et il est même possible d’utiliser du carton recyclé.

Bonus: pas de couinement désagréable pour le consommateur lorsqu’il sort le produit de sa boîte, et une gestion des déchets plus facile.

Mettre les instructions en ligne.

Non seulement les instructions et autres collatéraux représentent une dépense en argent, en matériaux et en énergie, mais ils comportent aussi des limites. Si votre produit requiert de l’assemblage, pourquoi ne pas en faire une vidéo plutôt qu’un simple feuillet? Vous pouvez aussi remplacer la fameuse carte de garantie par un formulaire sur votre site Web, et ainsi éviter d’avoir à entrer les données manuellement.

Pourquoi c’est écologique: on évite de produire et d’imprimer des documents qui ne serviront qu’une fois.

Bonus: Une plus grande liberté dans la façon de communiquer avec l’utilisateur du produit. Si la vidéo est mieux comprise que des instructions statiques, vous pourriez même voir une diminution des appels au service à la clientèle dûs à une mauvaise utilisation ou à un assemblage bâclé.

En somme, c’est en usant d’un peu de créativité qu’on peut réduire de façon significative l’empreinte écologique de l’emballage des produits que nous mettons sur le marché. Et la plupart du temps, les économies sont aussi au rendez-vous. Partagez vos idées: dites-moi, que faites-vous pour avoir un emballage écologique?

Vous avez aimé cet article? N'hésitez pas à le partager!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *